menu close menu

Historic Manor Guest House Since 1914


La Peylouse is Magnifique !

Côté Jardins



Bienvenue au Jardin

Un Parc & Jardins extraordinaire

« C‘était un pur temple d’arbres, et de paix bienheureuse pour mon âme, et de paradis pour mes yeux, et de musiques pour mes oreilles. »


Siegfried Sassoon


Rencontre inattendue entre un bastion de VAUBAN, les deux rivières de La Lys et un étonnant Art Nouveau végétal !

Le Parc & les jardins de la Peylouse méritent bien cette qualité de jardin des arbres géants.
Situé en bord de la rivière Lys (accostage direct par bateau) et au cœur du village de Saint Venant, cet espace de 3 hectares est pour moitié implanté en terre d’Artois, pour moitié en terre des Flandres.
Ce rendez-vous de la nature, profondément calme, séduit par ses rythmes, ses variétés et densités végétales inhabituelles.

Son secret : ce jardin est né une première fois sous forme d’un bastion en 1669 grâce au général Vauban, pour se réinventer une seconde fois en 1877 en Art Nouveau végétal, grâce à un amateur inspiré : Louis Joseph Flament.
Depuis, les choses sont restées… intactes !

Mais présentons le lieu !

La Peylouse, côté Parc, est un concentré exceptionnel d’arbres rares et essences exotiques plantés au 17ème, 18ème et 19ème siècle : noyer noir d’Amérique, sophoras Japonicas, ginko biloba femelle, erables négundo et léopoldii, cyprès chauves, frênes fraximus augustifolia, hêtres pourpres et les vieux platanes montent ici à des hauteurs inavouables...
Autant d’arbres remarquables, si variés entre eux, si rares aussi, et plantés si près les uns des autres : voilà un vrai mystère ?
Les plantations américaines, asiatiques et africaines de 1877 confèrent ainsi au jardin le charme suranné des beaux jardins de la belle époque et complètent toutes les anciennes essences européennes plantées par les militaires du vieux Bastion Royal...

L'arboretum de La Peylouse vous invite à découvrir des arbres remarquables des 4 continents. La fierté du propriétaire est d'avoir réussi à planter l'arbre le plus vieux et le plus rare du monde : le pin Wollemi en provenance directe d'Australie. Cet arbre est une survivance de l'époque des dinosaures...

Le lieu entretient aussi avec l’eau une connivence et des symbioses esthétiques, très fortes entre une grande rivière Lys (canalisée) qui longe la propriété, une vieille lys historique qui fait toujours office de douves et enfin, un superbe vaste étang poissonneux qui théâtralise les perspectives des jardins…


Photothèque

SIEGFRIED’S GARDEN

Ultime remerciement du domaine de la Peylouse au tout dernier protecteur de ses jardins, le capitaine Siegfried Sassoon ! L’homme aimait avec passion la nature, les arbres et les chevaux !
A partir de septembre 2014 Une grande exposition installée à demeure dans le parc et les jardins rend un hommage appuyé à ce capitaine d’exception, surnommé Mad Jack, ce poète moderniste qui a réveillé la littérature anglo-saxonne et aussi cet homme libre et courageux qui s’est publiquement mis en opposition avec les pouvoirs politiques et militaires.
Sa compagnie d’élité, les Royal Welsch Fusilliers basée sur les bord de Lys, au lieu dit les Amusoires du coté de Saint Floris défendait Saint Venant après la bataille de la Lys. Son premier adjoint était également poète, Vivian do Pinto Sola. Siegfried fut blessé à la tête, et hospitalisé à l’hôpital de Saint-Venant avant de repjoindre l’Angleterre. Sur ces bords de Lys qui marquait le front durant cet été 1918, il écrivit 2 poèmes célèbres, DUG OUT et BATALLION RELIEF ; Ce furent ces derniers poèmes écrit sur le front.

 

 

Rendez-vous au Jardin !

Membre de l'Association Régionale des Parcs et Jardins du Nord-Pas-de-Calais, La Peylouse est un lieu de charme qui se visite toute l'année.
Michel Racine a également référencé ce jardin Arboretum dans son célébre "guide des jardins" en France (édition 2007, voir page 293).
le jardin vous propose aussi quelques rendez-vous particuliers !

Découvrez-vite ce calendrier de ses rendez-vous amusés et amusants dans un lieu situé à 30 mètres de grand place du village ! Le parc & jardin de La Peylouse est ouvert toute l’année. Sur Rendez-vous cependant.
Sur demande, Didier vous proposera une visite guidée. Comptez 2 heures pour bien découvrir le parc-jardin de Saint-Venant.

Tarif : Groupes uniquement: 4 euros (12 personnes minimum) - Enfants: gratuits jusqu’à 12 ans. Contact par mail nécessaire au préalable.

 

NOTEZ ces rendez-vous :

Le Parc et les jardins de La Peylouse sont ouvert, avec des animations singulières et ludiques lors des manifestations nationales des « Rendez-vous au Jardin » (début juin) et des «journées du Patrimoine» (mi septembre).

Au sein du Parc, le bâtiment de la vieille Poudrière Vauban accueille régulièrement des artistes plasticiens et organise également des expositions.
Dans la continuité du Parc & Jardins du manoir de La Peylouse, découvrez également un autre jardin contemporain , tout aussi surprenant : le Lys man's land !



Un après-midi aux jardins

La Peylouse surprise !

Cet après midi-là, Liberté, l’égérie du Touquet-Paris-Plage débarqua avec sa bande d’amis, pour une partie de natation dans l’étang magique. La pièce d’eau de 2000m2 offre en effet l’un des bio tops des plus parfaits : ses natations parmi les poissons d’eau douce apprivoisés sont réputées divines et de sensations exceptionnelles !

A la vue du premier bolet de l’année, qui rappelait subitement à tous que l’automne était subitement bien là, toute l’équipée rieuse décida de changer de jeux : les baignades royales devenaient subitement closes, le youyou Zodiac fut mis à l’eau. La carabine en-plastique-et-à-piverts- affolés fut ainsi activée, les canne-à-pêche-pour-rire furent aussi sorties de leur léthargie .
« Faisons semblant et bien semblant »… était la nouvelle consigne des sports d’eau du jour ! Il fallait s’amuser et rire entre amis, tout simplement.
A La Peylouse, c’est depuis toujours une tradition et un savoir-être devenus une légende qui traverse les siècles avec une élégante constante bien singulière !




    Grands arbres bavards !

    aux jardins

    Les plus vieux ont été plantés au 17ième siècle par les jardiniers militaires de la vieille et royale Citadelle de Vauban, elle-même nouvelle survivante à celle de Charles Quint. Ces grands arbres géants sont toujours là , depuis !

    Louis Joseph Flament et son nouveau jardinier replantent alors le bastion avec des Essences les plus surprenantes en 1877 , après avoir soigneusement démonté les murailles de pierre et briques. Tous ces arbres nouveaux et rares proviennent des 5 continents. Ils sont toujours là, depuis !
    Ce si doux jardin apaisé, presqu’île de la Lys, pur esprit du jardin à l’anglaise, drapé d’une pièce d’eau à Nymphéas, tritons et salamandres, fera connaissance avec ses nouveaux visiteurs dés 1914. La langue officielle devient alors l’anglais. La propriété se métamorphose ainsi pendant 4 ans en Etats-major des Indes puis de Portugal et en la respectée Académie Militaire de la Grande Bretagne et du Commonwealth . De nombreuses personnalités tel l’influent éditeur parisien Daniel Halévy ou le londonien poète Siegfried Sassoon vont aussi apprécier l’adresse…

    Et depuis ce temps là, le mystère s’épaissit chaque année !
    Car, chaque année, sur les troncs de ces arbres géants et remarquables, se dessinent des visages et des personnes dont les traits deviennent de plus en plus précis !
    Certains soirs, on dit que le vent et les oiseaux parleraient anglais !
    Mais croyez-vous, que le vent et les oiseaux savent parler anglais ?

    Ces arbres… observes-les, écoutez-les…
    Car, ce n’est plus ici tout à fait une légende !

    A La Peylouse, les arbres sont en effet bavards !






&

Le Manoir de LA PEYLOUSE

Didier Rousseau
Manoir de la Peylouse
23 rue du 8 mai - 62350 ST-VENANT

Email : contact@lapeylouse.fr
Téléphone :+33 03.21.26.92.02
Fax :+33 03.21.64.22.26
Mobile :+33 (0) 660 170 576

 GPS : 2.54892° - 50.62470°
Siret : 325 295 681 00044